Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Aller en bas

Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Lee Hyun-Su le Jeu 4 Oct - 21:26


J'étais tranquillement installé devant le bureau de ma chambre, faisant mes devoirs de Sciences Occultes - quelle plaie, encore une fois le professeur avait donné à faire une rédaction d'au moins six pages au sujet des échos de morts - lorsque j'entendis, venant de dehors, le bruit de la foule qui s'accumulait dans le parc. Des altercations, des formules. Je laissai alors de côté mes parchemins et ma plume pour me rapprocher de la fenêtre ouverte. Une bagarre avait lieu à quelques mètres de là, près d'un banc. Je ne voyais pas bien ce qu'il se passait, un attroupement s'était formé autour des personnes concernées. Divertissement futile. Je comptai retourner à mes occupations lorsque je vis sortir de la foule la chose qui sert de petit-ami à mon camarade de chambre. Du moins, je reconnaissais sa carrure, sa démarche, et son expression faciale. Car son visage n'était plus vraiment le même. Il me semblait qu'il avait les traits plus durs, les yeux plus clairs, ils me paraissaient même rouges, ou orange. Il se dirigeait vers les grandes portes du Hall d'entrée. Précipitamment, je fermai la fenêtre et sorti de la pièce pour aller à l'autre bout du couloir, dans la chambre lui appartenant. Son camarade de chambre était là. C'est lui qui vint m'ouvrir la porte lorsque je frappai, et je ne lui laissai même pas le temps de me demander ce que je faisais ici.

#_ Petrificus Totalus.

Il tomba à la renverse, vers l'arrière, heureusement pour mon pauvre corps qui n'avait pas à supporter le poids d'un sorcier de mauvaise famille. Je le fis glisser à l'aide de ma baguette jusqu'à ce qu'il se retrouve sous le lit. J'eus à peine le temps de m'asseoir sur le bord du lit de ce dernier, que Jiwan ouvrit la porte à la volée. Il resta quelques temps dans l'encadrement de la porte, apparemment très surpris de me voir. J'avais jambes et bras croisés, le visage inexpressif, si ce n'est une infime lueur de triomphe qui pouvait peut-être paraître dans mes yeux.

#_ Je t'ai vu te battre. Je sais ce que tu es, Jung Ji Wan. Et je sais aussi que tu vas sagement t'asseoir et tout me raconter dans le moindre détail, car tu sais ce qui arrivera si tu ne fais pas ce que je te demande.

_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Jung Ji Wan le Jeu 4 Oct - 21:38

Quelle surprise m'attendait lorsque je rentrai à ma chambre après mon différent dans le parc ! Au lieu de tomber nez-à-nez avec Jaehee serrant dans ses bras le nounours du porté-disparu, c'était une touffe de cheveux roses qui me faisait face. Un visage qui m'était malheureusement familier. Hyun-su. Il ne manquait plus que ça pour couronner ma journée. Mon visage avait retrouvé à peu près une apparence normale, à part mes yeux qui flamboyaient encore. Mes canines avaient repris leur taille normale - bien qu'elles ne soient pas aussi grandes que celles d'un vrai vampire, elles étaient quand même relativement pointues et dépassaient les autres dents d'un demi centimètre au moins – et mon teint avait repris un peu de couleur. Mais l'accueil que me reservait Hyun-su m'annonçait déjà la couleur de ce qu'il allait se passer. Je savais qu'il allait soit m'interdire de voir Hyunlee – et dans ce pas il pouvait aller se mettre une citrouille où je pense – soit il allait me parler de mes secrets. Malheureusement ce rabat-joie était le meilleur de sa classe, et étudiait les sciences occultes. Une des matières où on évoquait pas mal le cas des vampires. Et à en juger par son visage, c'était plutôt la deuxième possibilité qui allait montrer le bout de son nez.

- Je t'ai vu te battre. Je sais ce que tu es, Jung Ji Wan. Et je sais aussi que tu vas sagement t'asseoir et tout me raconter dans le moindre détail, car tu sais ce qui arrivera si tu ne fais pas ce que je te demande.

Je rentrai et fermai la porte, la main fermement aggripée à ma baguette dans la poche de mon pantalon. Je m'approchai alors de mon lit pour m'y asseoir, essayant de paraître plus confiant que je ne l'étais à l'intérieur. Je sourcillai, faisant mine de ne pas voir de quoi il parlait. Mais c'était peine perdue. Ce type était déjà assez doué pour dissimuler ses émotions, alors il devait être capable de percevoir la moindre faiblesse. Je le regardais droit dans les yeux.

- Je connais ce regard. De la fierté. Je me demande bien ce que tu peux avoir trouvé de si intéressant à mon sujet, Lee Hyun Su.

En réalité je savais bien qu'il allait m'annoncer que j'étais un suceur de sang. Même si je n'en suis pas totalement un. Malheureusement, plus je vieillis, plus j'en suis un. Et ça, je ne pourrais plus le cacher très longtemps... Il ne pouvait pas avoir deviné pour Jaebum. A moins qu'il ait torturé Jaehee pour avoir une quelconque information à mon sujet. Le pire, c'est qu'il en était capable. Je crois bien qu'il aurait pu faire n'importe quoi pour m'éloigner de mon amour.

_________________
I__l_o_v_e__y_o_u__b_a_b_y__a_n_d__i_'_m__a
m__o__n__s__t__e__r
- - - - - - - - - - -
avatar
Jung Ji Wan
Botruc

Messages : 128
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Lee Hyun-Su le Jeu 4 Oct - 22:12

#_Je connais ce regard. De la fierté. Je me demande bien ce que tu peux avoir trouvé de si intéressant à mon sujet, Lee Hyun Su.

Il était assis sur son propre lit, celui sur lequel je n'avais pas posé mon précieux postérieur. Je lui faisais donc face. C'était la première fois que nous nous retrouvions tous les deux dans la même pièce sans que Hyunlee ne soit là pour me retenir de lui jeter un sort dont il se rappellerait toute sa vie. Et pourtant, pour une fois, je n'en avais pas vraiment l'envie. J'avais envie de savoir. Et ce n'était pas en lui faisant du mal physiquement que j'allais obtenir des explications.

#_Hyunlee n'est pas au courant, n'est-ce pas ? T'attends quoi ?

Je ne pouvais plus vraiment cacher mes sentiments. Je me sentais envahi par la rage, et par l'incompréhension. Comment pouvait-on cacher quelque chose de si important à l'être qu'on aime ? Je me penchai en avant, pour bien planter mon regard dans le sien. Mes poings étaient serrés.

#_Tu attends qu'il le découvre par lui-même ? Qu'il se lève un matin, à moitié vidé de son sang sans savoir pourquoi ? Ou vas-tu lui dire toi-même ce que tu es ? Je le sais, que tu es un dhampire, Jiwan. Alors maintenant, raconte-moi tout. Et une fois que tu m'auras tout raconté, tu iras faire de même à Hyunlee. Sinon, je le lui dirais moi-même.

Il n'avait aucune raison de penser que je mentais. J'avais beau ne pas l'apprécier pour le moins du monde, je n'ai jamais dit que je ferais quelque chose pour finalement me dégonfler. De plus, il savait que je tenais énormément à Hyunlee. Il savait que je ferais tout pour le protéger, pour qu'il n'ait jamais à souffrir. Quitte à lui faire du mal en lui avouant la vérité. C'était pour le protéger du danger que représentait Jiwan. Tant qu'il n'était au courant de rien, il était vulnérable.


_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Jung Ji Wan le Ven 5 Oct - 10:13

- Hyunlee n'est pas au courant, n'est-ce pas ? T'attends quoi ? Tu attends qu'il le découvre par lui-même ? Qu'il se lève un matin, à moitié vidé de son sang sans savoir pourquoi ? Ou vas-tu lui dire toi-même ce que tu es ? Je le sais, que tu es un dhampire, Jiwan. Alors maintenant, raconte-moi tout. Et une fois que tu m'auras tout raconté, tu iras faire de même à Hyunlee. Sinon, je le lui dirais moi-même.

Il y avait quelque chose dans le timbre de sa voix qui m'intimida. Ou peut-être étaient-ce ses mots. Non, je ne pouvais pas m'imaginer faire du mal à mon amour. Je ne voulais pas. Ses mots m'avaient en fait été droit au coeur, et c'était certainement le but de sa tirade. Et il avait raison. Il valait mieux que Hyunlee l'apprenne de ma bouche que de la sienne. Je n'osait même pas imaginer la scène qu'il m'aurait fait s'il apprenait que je lui cache un si lourd secret. Le visage de mon interlocuteur n'était plus froid et impassible. Ses joues avaient pris des rougeurs, pas de gêne mais de rage, et son regard était aussi noir que la robe d'un détraqueur. J'étais déstabilisé.

- Je... Mmh... D'accord. Je vais tout te raconter. Mais laisse-moi le temps de trouver comment le lui dire. Laisse moi une semaine.

Je pris une profonde inspiration. C'était la deuxième fois de ma vie que je m'apprêtai à révéler mon secret à quelqu'un. Et ça en l'espace d'un mois.

- J'ai été élevé par ma grand mère. Elle m'a raconté que, selon elle, mon père était un vaillant sorcier, chasseur de vampires. Avec ma mère, ils ont eu de nombreux enfants, tous des sang-pur, en pleine santé. Mais une chasse a mal fini, et il a été transformé. A partir de ce moment là, il est devenu... Un monstre. Y compris moralement. Il a refait un enfant à ma mère, lui cachant sa nouvelle nature. Au petit matin il s'était enfuit. Je suis né neuf mois plus tard, à moitié humain, avec pour mère un cadavre. Je lui avais bu la moitié de son sang pendant la grossesse alors... La naissance lui a demandé trop d'efforts.

Je regardai partout sauf vers lui. J'étais suffisamment honteux pour qu'une larme perle au coin de mon oeil. Je poursuivi tout de même, sous l'insistance de son regard. Il voulait la suite. Il allait l'avoir.

- Tu dois sûrement savoir que les dhampires n'étant ni humains, ni vampires, ils sont dépourvu de toute raison d'être. J'ai tenté de nombreuses fois de mettre fin à mes jours. Par plusieurs moyens. Mais il y avait toujours quelqu'un ou quelque chose pour m'en empêcher à temps. Alors, j'ai cherché une raison de vivre.

Je sortis de ma poche une photo, sur laquelle un bébé, maintenu en vie par des tuyaux, serrait dans son poing mon gros index. Jaebum. Mon bébé. Je la lui tendis, poursuivant.

- J'ai donc demandé à une sorcière roturière de porter mon enfant. Elle accepta, à condition que je le garde dès sa naissance. Elle ne voulait pas s'en encombrer. C'était parfait. Sauf que lorsque Jaebum est né, il a fallut tout de suite le placer d'urgence à l'hôpital... Il était anémique. Il devrait bientôt sortir de l'hôpital, maintenant, et c'est ma soeur aînée qui s'en occupera, si je ne peux pas le ramener ici. Je m'en veux. Il ne mérite pas une telle vie...

Mon coeur était lourd. Lourd de larmes, de culpabilité, de chagrin, de haine. Hyun Su me considérait déjà comme un monstre, il devait maintenant avoir une haine meurtrière envers moi.

- Et puis, j'ai rencontré Hyun Lee. J'aurais dû attendre encore un peu avant de "créer" ma raison d'être, car si j'avais sû qu'un jour je tomberai amoureux, je n'en aurais pas eu besoin. Je l'aime. C'est lui, ma raison d'être, maintenant. Je l'aime autant que j'aime mon fils. Peut-être même plus, j'en sais rien, c'est pas le même sentiment... Si je lui ai caché de telles choses, c'est parce que j'ai peur de le mêler à tout ça et qu'il en souffre.

_________________
I__l_o_v_e__y_o_u__b_a_b_y__a_n_d__i_'_m__a
m__o__n__s__t__e__r
- - - - - - - - - - -
avatar
Jung Ji Wan
Botruc

Messages : 128
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Lee Hyun-Su le Sam 6 Oct - 12:03

#_Je... Mmh... D'accord. Je vais tout te raconter. Mais laisse-moi le temps de trouver comment le lui dire. Laisse moi une semaine.

J'hésitai. Une semaine, c'était tout de même relativement long. Je me mordis la lèvre, en proie au doute. Était-ce raisonnable ? Finalement, devant son regard insistant, je cédai.

#_D'accord. Une semaine, pas plus. Je t'écoute.

Il prit une profonde inspiration. C'est vrai qu'à sa place, j'aurais pu ne pas apprécier la pression. Mais si je faisais ça, c'était pour le bien de Hyun Lee. Je ne voulais pas qu'il lui arrive le moindre mal. Or, la situation était plutôt grave.

#_J'ai été élevé par ma grand mère. Elle m'a raconté que, selon elle, mon père était un vaillant sorcier, chasseur de vampires. Avec ma mère, ils ont eu de nombreux enfants, tous des sang-pur, en pleine santé. Mais une chasse a mal fini, et il a été transformé. A partir de ce moment là, il est devenu... Un monstre. Y compris moralement. Il a refait un enfant à ma mère, lui cachant sa nouvelle nature. Au petit matin il s'était enfuit. Je suis né neuf mois plus tard, à moitié humain, avec pour mère un cadavre. Je lui avais bu la moitié de son sang pendant la grossesse alors... La naissance lui a demandé trop d'efforts. Tu dois sûrement savoir que les dhampires n'étant ni humains, ni vampires, ils sont dépourvu de toute raison d'être. J'ai tenté de nombreuses fois de mettre fin à mes jours. Par plusieurs moyens. Mais il y avait toujours quelqu'un ou quelque chose pour m'en empêcher à temps. Alors, j'ai cherché une raison de vivre.

J'étais quelque peu perplexe. Je ne m'attendais pas à autant de détails, même si, je dois dire que, plus il y en avait, plus ça m'intéressait. Je n'étais pas du genre à écouter la vie des gens comme ça, mais la sienne aurait pu faire une superbe thèse pour le master que je passerai dans quelques années. Et comme je lui avais demandé de tout me raconter, je ne pouvais pas lui demander de se taire. Il sorti de sa poche quelque chose qui semblait être une photo. Je m'attendais à ce que ce soit Hyun Lee. N'avait-il pas parlé de raison d'être ? Mais non. C'était un bébé, assisté médicalement, maigre et blanc comme du lait de licorne. Je levai les yeux vers lui, interloqué. Non, ça ne pouvait pas être...

#_J'ai donc demandé à une sorcière roturière de porter mon enfant. Elle accepta, à condition que je le garde dès sa naissance. Elle ne voulait pas s'en encombrer. C'était parfait. Sauf que lorsque Jaebum est né, il a fallut tout de suite le placer d'urgence à l'hôpital... Il était anémique. Il devrait bientôt sortir de l'hôpital, maintenant, et c'est ma soeur aînée qui s'en occupera, si je ne peux pas le ramener ici. Je m'en veux. Il ne mérite pas une telle vie...

Je le regardai avec des yeux ronds. Une de ses larmes s'écrasa sur le drap. Il pleurait. Bizarrement, je n'avais plus autant de haine envers lui. Il avait une vie pourrie jusqu'à la moelle. Un véirtable dhampire. Avec les tentatives de suicides, le coeur perdu entre deux monde, et aucun des deux ne l'acceptant tel qu'il était. Je comprenais, je crois, ce sentiment. La vie voulait qu'il s'en aille, lui faisait tout voir, et la mort, elle, ne voulait pas l'accepter, malgré qu'elle l'invite constamment à la rejoindre. J'avais moi-même tenté de mettre fin à mes jours, une fois. Cette fois où l'on m'a arraché celle que j'aimais - que j'aime toujours. Mais on n'échappe pas à ce destin. Je senti mon visage se vider de toute couleur. J'avais le sentiment d'être vidé. Jiwan continua.

#_Et puis, j'ai rencontré Hyun Lee. J'aurais dû attendre encore un peu avant de "créer" ma raison d'être, car si j'avais sû qu'un jour je tomberai amoureux, je n'en aurais pas eu besoin. Je l'aime. C'est lui, ma raison d'être, maintenant. Je l'aime autant que j'aime mon fils. Peut-être même plus, j'en sais rien, c'est pas le même sentiment... Si je lui ai caché de telles choses, c'est parce que j'ai peur de le mêler à tout ça et qu'il en souffre.

Je plongeai mon regard dans le sien. Je lui tendis la photo pour qu'il la récupère. Lorsqu'il l'attrapa, je lui pris la main. Dans un élan de... Qu'était-ce ? De la compassion ? Je la lui serrai au creux de la mienne, bien qu'elle soit beaucoup plus petite et que je n'arrivai même pas à en couvrir la totalité.

#_Je... Je suis désolé. Je veux dire... De t'avoir fait pleurer. Tu n'étais pas obligé de me donner autant de détails.

Je me sentais nul. Vraiment nul. Je me levai et me penchai vers lui pour lui déposer un baiser sur les lèvres. Cela ne dura que quelques secondes - une dizaine tout au plus, mais lorsque je reculai précipitamment, conscient de mon erreur, j'eu l'impression que ça avait duré un siècle. Je mis immédiatement ma main sur ma bouche, choqué de mon acte. Dans un mouvement de panique, je basculai à l'arrière et tombai sur le lit, pour me cogner la tête sur le mur.

#_Aïe... Heu... Il vaudrait mieux que... Qu'on oublie ça et que personne ne soit au courant. Je... Je sais juste pas comment... Enfin... Désolé, je n'aurais pas dû. Je... Je te déteste toujours autant de toute manière. Je m'en vais.

Je me levai, un peu sonné par le coup que j'avais pris à la tête, et me dirigeai, titubant, vers la porte.

_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Jung Ji Wan le Dim 7 Oct - 12:09

Lorsqu'il me tendit la photo de Jaebum pour me la rendre, il profita de la proximité de nos doigts pour saisir ma main. Je fus surpris. Très surpris même. Il avait toujours été glacial, il avait toujours refusé les contacts physiques et il y avait comme un "périmètre de sécurité" autour de lui, dont tout franchissement pouvait être punis par la stupefixion.

- Je... Je suis désolé. Je veux dire... De t'avoir fait pleurer. Tu n'étais pas obligé de me donner autant de détails.

Je ne répondis pas. Je n'eus pas le temps, de toute façon. Sa main lilliputienne toujours serrée sur la mienne, il se leva et se pencha sur moi. Je ne compris pas, sur le coup, ce qu'il se passait. Il m'embrassait. Pas juste un petit smack, non. Un baiser comme Hyun Lee m'en donnait avant de dormir. J'étais trop surpris pour réagir. En fait, je ne me rendis compte des évènement que lorsque je le vis tomber à la renverse et se cogner la tête contre le mur. Je m'empressai d'essuyer mes lèvres comme s'il m'avait sali. Je voulu lui crier dessus, mais il me devança.

- Aïe... Heu... Il vaudrait mieux que... Qu'on oublie ça et que personne ne soit au courant. Je... Je sais juste pas comment... Enfin... Désolé, je n'aurais pas dû. Je... Je te déteste toujours autant de toute manière. Je m'en vais.
- Non non non, tu ne vas nulle part. Je t'ai raconté mon histoire, à toi de raconter la tienne maintenant. Sinon, je dis à Hyun Lee ce que tu viens de faire.

J'en profitai pour lancer un collaporte par-dessus son épaule. Comme ça j'allais pouvoir le retenir quelques temps. Moi aussi je sais faire du chantage. D'un coup de baguette, je le forçai à se rasseoir sur le lit, et c'était moi, à présent, qui lui posai les questions.

- Je veux savoir tout de toi. Tout ce que tu peux avoir à dire. Tu dois sûrement savoir que j'ai un 6ème sens pour remarquer lorsqu'on me cache des choses, non ? Je te conseille de tout me dire.

_________________
I__l_o_v_e__y_o_u__b_a_b_y__a_n_d__i_'_m__a
m__o__n__s__t__e__r
- - - - - - - - - - -
avatar
Jung Ji Wan
Botruc

Messages : 128
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Lee Hyun-Su le Dim 7 Oct - 22:52

#_Non non non, tu ne vas nulle part. Je t'ai raconté mon histoire, à toi de raconter la tienne maintenant. Sinon, je dis à Hyun Lee ce que tu viens de faire.

... Quoi ?! Du chantage ! C'était du pur chantage ! Il lança un sortilège de collaporte par dessus mon épaule pour m'empêcher de sortir, avant de me forcer à me rasseoir. J'étais complètement dépassé par les évènements.

#_Je veux savoir tout de toi. Tout ce que tu peux avoir à dire. Tu dois sûrement savoir que j'ai un 6ème sens pour remarquer lorsqu'on me cache des choses, non ? Je te conseille de tout me dire.

Je tremblais. Comment avait-il bien pu savoir que j'avais des secrets, moi aussi ? Je regardai le sol, un peu sur ma gauche, la tête légèrement baissée, les lèvres pincées. Qu'est ce qu'il pouvait bien vouloir savoir exactement ? A propos de Mei ? A propos de Soelbi ? De ma famille ? Il n'y avait rien, vraiment rien que je n'aie envie de lui raconter. Mais si Hyun Lee apprenait que je venais de voler un baiser à l'homme qu'il aimait, j'étais bon pour les pires tortures de toute ma vie. Et surtout, il n'allait sûrement plus vouloir m'adresser la parole. Seules mes lèvres bougèrent.

#_Très bien. Je suis tombé amoureux d'une sang-de-bourbe. Et ça m'a coûté trois heures de torture physique et ma liberté. Je suis fiancé à ma cousine et dès que je finirais mes études on sera forcés de se marier. Elle n'en a pas envie non plus. Et le pire dans tout ça, c'est qu'on devra... Enfin, tu vois, quoi. Je t'envie. Je t'envie d'avoir trouvé l'amour, d'avoir la liberté de vivre des instants magiques avec lui... Moi lorsque je vois Mei, je dois l'ignorer. Elle m'en veut. Et je ne peux rien lui dire. C'est bon, t'es content, t'as eu ce que tu voulais non ? J'ai plus rien à te dire. Alors maintenant, laisse moi partir.

Je levai brutalement la tête vers lui. J'étais plus que perturbé. J'étais paniqué. Si jamais quelqu'un apprenait ce que je venais de confier à Jiwan, j'étais bon pour le même traitement que celui que ma tante réservait à mon cousin Ju Yeong. Pire encore. S'il parvenait aux oreilles de ma famille que j'aimais encore Mei, elle n'allait pas faire long feu. Je craquai. Les larmes me montèrent aux yeux, et je pleurai de toutes les larmes de mon corps. Toutes celles que j'avais retenues depuis ma plus tendre enfance. Dix-huit ans de larmes ravalées, de haine contenue, d'émotions refoulées. Je m'effondrai. Ma solide carapace avait subit une brèche, et j'étais à présent vulnérable. On n'échappe pas au destin, et je le savais. J'allais devoir épouser Soelbi et lui faire un enfant dès la nuit de noces. J'allais être forcé à avoir une relation avec elle, qui était ma cousine. Elle que je n'ai jamais appréciée, et avec qui j'avais seulement un point commun : on détestait tous les deux nos conditions de sang-pur. Je n'allais jamais pouvoir me rebeller. Et les études ne dureraient pas éternellement.


Dernière édition par Lee Hyun-Su le Lun 8 Oct - 19:41, édité 1 fois

_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Jung Ji Wan le Lun 8 Oct - 18:01

- Très bien. Je suis tombé amoureux d'une sang-de-bourbe. Et ça m'a coûté trois heures de torture physique et ma liberté. Je suis fiancé à ma cousine et dès que je finirais mes études on sera forcés de se marier. Elle n'en a pas envie non plus. Et le pire dans tout ça, c'est qu'on devra... Enfin, tu vois, quoi. Je t'envie. Je t'envie d'avoir trouvé l'amour, d'avoir la liberté de vivre des instants magiques avec lui... Moi lorsque je vois Mei, je dois l'ignorer. Elle m'en veut. Et je ne peux rien lui dire. C'est bon, t'es content, t'as eu ce que tu voulais non ? J'ai plus rien à te dire. Alors maintenant, laisse moi partir.

Il leva la tête vers moi, après avoir parlé au sol. Je ne l'avais jamais vu comme ça, sous l'emprise de fortes émotions et surtout, apte à les laisser transparaître. J'aurais pu profiter de cette faiblesse. J'aurais pu me moquer de lui, le rabaisser, mais lorsqu'il se mit à déverser toutes les larmes qu'il avait retenues toutes ces années, je me sentis incapable de lui faire davantage de mal. J'étais face à mon ennemi, le regardant pleurer, et le seul réflexe que j'eus fut celui d'un ami. Je me levai, m'installai à côté de lui et le pris dans mes bras. On était quittes, à présent. Je lui avais tout dit, il m'avait tout dit, et on s'était tous les deux réconfortés... à chacun sa manière. On pouvait dire, sans honte à avoir, que notre relation s'était améliorée, même si je ne pouvais pas non plus prétendre l'apprécier particulièrement pour autant. Disons que nous étions passés du stade d'ennemis au stade de connaissances à penchant légèrement positif.

- Hyun-su... Je ne pensais pas que c'était si grave. Mais dis moi... C'est la seule fille que tu aies aimée ? Donc ça veut dire que t'es... Enfin...

_________________
I__l_o_v_e__y_o_u__b_a_b_y__a_n_d__i_'_m__a
m__o__n__s__t__e__r
- - - - - - - - - - -
avatar
Jung Ji Wan
Botruc

Messages : 128
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Lee Hyun-Su le Lun 8 Oct - 20:02

Il me serrait dans ses bras. Ce n'était pas sans me rappeler le "câlin" que m'avait fait Hyun Lee quelques jours plus tôt dans les bois. Je me laissais tomber contre son torse, secoué de sanglots. Je n'avais jamais pleuré. Je ne pouvais pas refuser un peu de réconfort, même de la part de la personne que je haïssais une heure plus tôt.

#_Hyun-su... Je ne pensais pas que c'était si grave. Mais dis moi... C'est la seule fille que tu aies aimée ? Donc ça veut dire que t'es... Enfin...

Je m'écartai de lui d'un geste vif, rouge comme une pivoine. Oh, nom de Merlin, j'étais dans tous mes états !

#_Eh bien... Heum... Si tu demande si je suis toujours... heu... "vierge", la réponse est oui...

Je fuyais son regard, honteux. Bien sûr il n'y avait aucune honte à cela, mais cet homme là étant à moitié vampire il avait sûrement dû avoir une vie sexuelle bien remplie avant de connaître Hyun Lee, et à en juger par la rareté des nuits que passe mon camarade de chambre seul dans son lit, elle devait l'être davantage depuis qu'ils étaient ensemble. Et moi, je n'avais même jamais été plus loin qu'un baiser. Celui que je lui avais administré quelques minutes plus tôt était d'ailleurs le deuxième de toute ma vie.

_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Jung Ji Wan le Jeu 11 Oct - 9:38

- Eh bien... Heum... Si tu demande si je suis toujours... heu... "vierge", la réponse est oui...

Je me retenais de rire. Non, sérieusement, je savais qu'il était coincé mais pas au point d'être encore puceau à 18 ans, quoi. Surtout qu'il était pas moche, il devait y en avoir pas mal qui n'auraient pas refusé une nuit avec lui. Je me levai, lui tirais le bras. Je n'eu pas de difficultés à le lever, avec ma force naturelle - ça avait quand même ses bons côtés d'être une moitié de monstre. J'ébouriffai sa petite touffe rose.

- Viens-là, faut te trouver une fille de toute urgence !

Je l'emmenai alors en dehors de la pièce, pour aller arpenter les couloirs en le traînant derrière moi. On aurait dit qu'on n'avait jamais été ennemis. Se confier était peut-être une sorte de libération ? J'oubliai de fermer la porte derrière moi. Je ne m'en rendis compte qu'une dizaine de minutes plus tard. Y avait plus qu'à espérer que Jae Hee rentrerait avant que quelqu'un vienne fouiner...

_________________
I__l_o_v_e__y_o_u__b_a_b_y__a_n_d__i_'_m__a
m__o__n__s__t__e__r
- - - - - - - - - - -
avatar
Jung Ji Wan
Botruc

Messages : 128
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tell me everything . (Hyunsu & Jiwan)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum