Sous les étoiles... (Free)

Aller en bas

Sous les étoiles... (Free)

Message par Lee Hyun-Su le Mar 14 Aoû - 13:34

Sous les étoiles... (Free)
Lee Hyun-Su & .... ?


La lune était pleine et étendait ses rayons sur le sol de mon dortoir, jusqu'au lit vide de Hyunlee. Je ne voyais plus mon camarade de chambre seul, ou du moins très rarement. Depuis que cette créature était entrée dans sa vie, on ne passait plus vraiment de temps ensemble. Soit, je n'avais jamais été un véritable ami pour lui - ce n'est pas dans mes habitudes de montrer mon affection aux personnes, même si certaines le méritent particulièrement - mais au bout de toutes ces années de vie commune ce qu'on pourrait appeler de la confiance avait fait de lui un de mes rares amis. Lui ne le sait sûrement pas, et son absence me pèse. Peut-être suis-je jaloux, parce que cette chose m'enlève la compagnie d'un être qui me ressemble sous certains traits. Le directeur ne nous avait pas mis dans la même chambre pour rien, il a toujours été soucieux de la compatibilité entre ses élèves afin d'éviter les conflits et les rejets. Lui et moi étions tous deux fourchelangs, narcissiques, arrogants et aspirions à la popularité. Nous étions faits pour nous entendre. Cet autre type n'avait rien à voir avec nous, et je me posais encore la question d'un éventuel filtre d'amour - après tout, qu'est-ce qu'il pouvait bien avoir pour plaire ? Moi, je ne l'amait pas, cet homme. Son odeur était étrange. Non pas désagréable, mais inquiétante. J'avais l'impression qu'il cachait un lourd secret, peut-être même plusieurs, et qu'il mettait Hyunlee en danger. C'était sûrement la raison pour laquelle je ne dormais pas, cette nuit là. Trop d'inquiétude. Et de solitude... Notre autre camarade de chambre, qui était encore plus mauvais que moi, avait dû quitter l'établissement car une cellule au Fossé du Tonnerre l'attendait. J'avais jamais vraiment sû ce qu'il avait fait pour s'y retrouver, mais à en croire ce qu'il avait coutume de me raconter, je crois bien qu'il a tué un sang-de-bourbe ou un moldu. C'étaient ses motivations dans la vie. A y repenser, j'avais quand même un frisson : elle était sang-de-bourbe, et j'espérai sincèrement que personne ne lui fasse le moindre mal.

Je pris une profonde inspiration et me levai sans trop de difficultés. Il fallait que je prenne l'air. Je pensai d'abord à ouvrir les fenêtres et respirer un grand bol d'air frais, mais mon regard se perdit dans les bois qui bordaient l'académie. Je me demandai pourquoi il était là puisqu'il était interdit d'y accéder. J'y promènerai bien mon chien. Vu que le chouchou a disparu ils sont trop occupés à élaborer des plans de recherche pour vérifier que tout le monde respecte bien le couvre-feu. Je descends de mon lit, enfile des chaussures et réveille mon sharpei, ouvrant la porte d'un coup de baguette.

#_ Alohomora. Allez, viens, Mei.

Nous avançons dans le noir, en silence, jusqu'à la double porte déjà entrouverte du hall d'entrée. Quelqu'un était également sorti mais n'avait pas pris le risque de refermer la porte derrière lui. Lorsque, après être sorti, je la fermai derrière moi, je compris pourquoi. La porte était si lourde que le bruit que provoquait sa fermeture fit sursauter mon molosse. Pris de panique, je me mis à courir en direction des arbres les plus proches, de peur que quelqu'un, alerté par le bruit, ne vienne guetter ce qu'il se passait. Arrivé au beau milieu des arbres, à bout de souffle, je m'appuyai contre un arbre pour calmer ma respiration haletante. J'eu à peine le temps de reprendre mes esprits, que mon chien s'était déjà mis à grogner. Nous n'étions pourtant pas dans les profondeurs du bois, il n'était sensé y avoir aucune créature dangereuse avant un bon kilomètre de l'endroit où nous nous trouvions. Un bruit de brindilles me fit sursauter. J'espérai ne pas me mettre en danger ou en situation critique, car si ma mère apprenait que j'avais enfreint le règlement, j'allais être sévèrement sanctionné. Une main sorti alors de nulle part, se plaquant contre ma bouche,et mon stupide chien prit la fuite en couinant. Je fit de mon mieu pour garder mon sang froid, tandis qu'un souffle chaud me chatouillait les oreilles. Qui était-ce ?


Dernière édition par Lee Hyun-Su le Mar 28 Aoû - 17:13, édité 1 fois

_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les étoiles... (Free)

Message par Kim Hyun Lee le Dim 26 Aoû - 21:09

- HAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !

Oh, c'était juste Jiwan qui me soufflait dans le cou. Et bien bravo, en plus de m'avoir quelque peu surpris, il m'a réveillé. Heureusement que je l'aime celui là, sinon, il ne serait d'ores et déjà plus de monde. Je lui aurais enlevé les ongles un par un, retirais les yeux avec une cuillère à glace, et je le finirais au marteau à clou. Mais je n'aime trop me salir les mains, le sang ça tâche, et en plus, de tout mon petit coeur pur et innocent, je l'aime. Peut importe ce que les autres disent, ils sont juste jaloux de lui, car il a le privilège de pouvoir me toucher, de pouvoir m'embrasser et ... bref, à leur place, je bouillonnerai de rage. Et j'ai la net impression que Hyunsu, mon fidèle camarade de chambre - qui est soit dit en passant tout aussi narcissique que moi, d'ailleurs c'est peut être pour ça que nous sommes de bons amis- n'aime pas Jiwan, enfin plus qu'une impression, c'est une certitude. Peut être est-il jaloux ? Ou il se sent tout simplement seul ? Il est vrai que depuis ce jour, depuis cette fameuse matinée dans les douches, je ne le vois presque plus, mais je préfère éviter nous mettre tous les trois dans la même pièce, on ne sait jamais, l'être humain est la bête la plus imprévisible qui soit ... Mais au fond de moi, je voudrais bien les voir se battre pour moi, ça pourrait être drôle, et ça fait passer le temps.

* J'ai faaaaaaaaaim !

Ha c'est Shin, mon serpent, qui me réclame son dîner. Par les moustaches d'Heebum, je n'ai plus une souris en poche ! Je serai bien aller voler le furet Jaehee, mais il va pas être content, ou alors le chien de Hyunsu, il ne manquera à personne, au moins il ne me léchera plus le visage au matin, en plus il est vraiment moche, horrible, immonde, affreux, il ressemble à un vieux gros tout flétrit, c'est assez répugnant. Mais si je fais ça, il va vraiment être en colère contre moi, et je ne suis pas sûr que mon serpent pourrait l'avaler tout entier, et rien qu'en gobant une oreille, il attraperait le diabète ... Alors autant éviter le conflit et la mort prématurée de mon serpent en allant en chercher ailleurs. Je me lève du lit en titubant - j'ai encore envie de dodooo -pour ouvrir la fenêtre, et mon regard s’arrêta à cette endroit bien précis, tient pourquoi pas dans le bois interdit qui longue l’académie ? Il doit bien regorger de quelques souris,de mulots et d'autres rongeurs de ce type. Je me lève du lit en prenant Shin, et je l'enroule autour de mon cou, en guise d'écharpe et pris ma baguette. J'embrassa tendrement Jiwan en lui faisant part de mon escapade nocturne, il voulait m'accompagner mais je préfère y aller seul, et puis je ne serais pas long. J'ouvris la porte et sortit ma baguette.

- Lumos !

Ha c'est beaucoup mieux, j'ai peur du noir. J'avançais à taton, la lumière que ma baguette émettait était assez faible, et je n'y voyais presque rien. Aïe, une porte. Méchante, vilaine, perfide ! Je continuai ma route jusqu'à arriver devant la porte qui me séparait du futur dîner de Shin. En l'ouvrant, je compris qu'il valait mieux que je ne la referme pas derrière moi, le bruit allait surement attirer des professeurs, et ainsi, m'attirer des ennuies , mais ça, même un idiot l'aurait deviné. J'avança vers les premier arbres que je vis - pourquoi se fatiguer - et commença ma quête. Je vis de loin une petite chose qui semblait être une souris. Je m'approche sans faire de bruit, enfin j'essaye du moins mais elle m'entent et se sauve. Pfff, j'en ai déjà marre. Oh en voilà une autre là bas, cette fois j'utilise la facilité en sortant ma baguette.

- Petrificus Totalus !

La voilà entièrement pétrifiée, et juteuse à souhait, enfin pour Shin je suppose. Il l'a goba d'une seule traite, eh bien il devais avoir faim car à son habitude il aime jouer avec ses proies avant de les manger, c'est assez drôle à regarder. J'entend des pas au loin, j'espère que ce n'est pas les problèmes qui arrivent. Je file me cacher derrière un arbre. J'échappa un cris lorsque je vis que j'ai posé ma main sur un nid de fourmis rouges, pouhaaa, quelle horreur ! Oh mais c'est Hyunsu avec ... son chien horrible. Que vient-il faire faire là, et pourquoi courrait-il ? Enfin je suppose que ce n'est pas important. Il a surement du fermer la porte du hall d'entrée, non mais quel boulet. J'aurai bien envie de le prendre par surprise, histoire de lui faire un peu peur, j'aime bien voir les gens se faire dessus, enfin pas scatophilement parlant, bien entendu. J'avança en sa direction, en prenant bien soin de ne pas marcher sur *crac* une brindilles ... Je plaqua ma main contre sa bouche et entoura sa taille de mon bras restant, et son stupide chien prit la fuite, ahah décidément il ne sert vraiment à rien. J'approcha ma bouche de son oreille.

- Bouh ! Alors, je t'ai fais peur ?



_________________

* ~ I feel better after looking at my handsome face. Hey guys, look at me and it'll make you feel better ~ *
avatar
Kim Hyun Lee
Botruc

Messages : 128
Date d'inscription : 03/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les étoiles... (Free)

Message par Lee Hyun-Su le Dim 26 Aoû - 22:52

En plus de boucher mon orifice buccale, l'agresseur se permet en plus de passer un bras autour de ma taille. Ne pouvant le voir, j'avoue avoir paniqué intérieurement. Après tout je suis l'unique héritier d'une puissante famille, et bien que l'enceinte de l'Académie soit protégée contre les indésirables, il aurait été probable qu'on veuille m'enlever pour une rançon. Si la situation n'avait pas été aussi délicate, j'aurais gardé mon calme, mais je savais parfaitement que si ça arrivait, mes parents auraient encore préféré faire un nouvel enfant plutôt que de me libérer. J'aurais été un poids en moins. J'avais déjà sali le nom de la famille, et rien ne pouvait racheter mon honneur. Alors, oui, j'avais peur de moisir séquestré dans une chambre forte. Mais la peur s'estompa vite pour laisser place à un soulagement d'entendre une voix familière.

#_Bouh ! Alors, je t'ai fais peur ?

Si je n'avais pas sa main calée devant ma bouche, j'aurais sans aucun doute poussé un soupir de soulagement. Au lieu de ça, je secouai la tête pour libérer mon visage sans pour autant me dégager de l'étreinte de son bras. Il était l'un des rares à avoir le droit de me toucher de la sorte, et le seul à vraiment profiter de ce privilège. L’ambiguïté de notre relation m'avait toujours parue agréable, du moment bien sûr que ça n'allait pas trop loin. Je basculai ma tête en arrière, de façon à pouvoir le regarder dans les yeux, et lui administrai un sourire on ne peut plus narquois.

#_Je te croyais mort, Hyunlee. Je pensais que ta bête sauvage s'était retournée contre toi. Tu sais, c'est dangereux ces machins là.

Je ne parlais évidemment pas de son serpent ni de son chat, mais bien de l'intrus qui avait mis le grappin sur lui. Je n'en revenais d'ailleurs toujours pas. Cet être semblable en de nombreux points à ma propre personne s'était laissé abuser par une créature primitive, et s'y était attaché. J'aurais encore préféré qu'il m'annonce qu'il se tapait l'attardé de prodige, au moins il y aurait eu du profit à se faire. Je vis du coin de l'oeil la tête de son serpent. Je comprenais mieux, à présent, pourquoi Mei avait pris la fuite. Toujours enlacé du bras de mon ami, je sorti ma baguette.

#_En plus de ça, ton serpent a effrayé mon chien, encore une fois. T'as de la chance que j'aime bien ces bêtes, parce que j'aime pas qu'on le contrarie. Accio Mei.

Le pauvre animal traversa un bout de forêt avant d'arriver, planant dans les airs comme si on le tirait par la queue, à mes pieds. N'importe qui aurait rit. Mais je rangeai ma baguette dans ma poche arrière, toujours aussi froid qu'à mon habitude.

_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les étoiles... (Free)

Message par Kim Hyun Lee le Jeu 30 Aoû - 22:00

- Je te croyais mort, Hyunlee. Je pensais que ta bête sauvage s'était retournée contre toi. Tu sais, c'est dangereux ces machins là.

Il me disait ces horribles paroles tout en me toisant avec ses petits yeux narquois, petits yeux que j'aurai bien voulu arracher pour donner à manger à mon serpent chéri, il adore le liquide intraoculaire. Mais bon, j'ai pas trop envie d'avoir des problèmes, si je me fais jeter de l'académie, je n'ai nulle part ou aller, bien sur j'aurai pu retourner chez moi, mais je n'ai plus envie de voir mes parents, ils me dégoûtent, ils feraient bien de mourir vite et de me laisser l'héritage. Et puis aussi Hyunsu est un de mes seuls amis ici au sein de l'académie et ce malgré le fait qu'il désapprouve ma relation avec Jiwan, mais de toute façon, il ne peut rien y faire, et puis avoir un ami aveugle c'est pas drôle. Enfin j'ai toujours la net impression que l'on ne m'aime pas trop ici, mais c'est juste qu'ils sont jaloux de moi, et c'est la raison pour laquelle ma liste d'amis est restreinte, ce qui n'est pas plus mal, même si je voudrait bien avoir plus d'amis, ça me ferrait des pions en plus à utiliser pour parvenir à mes sombres fins, même si je n'en connais pas encore la teneur. Et les groupies sont des cas à part, bien entendu.

- En plus de ça, ton serpent a effrayé mon chien, encore une fois. T'as de la chance que j'aime bien ces bêtes, parce que j'aime pas qu'on le contrarie. Accio Mei.

Haha, s'il savait que je me fiche éperdument que mon serpent fasse peur à son immondice qui lui sert de compagnon à 4 pattes, en plus il avait l'air ridicule, à planait dans les airs comme ça. J'espérais secrètement qu'il s’empale sur un arbre, ou qu'un hippogriffe sortit de nul part le confonde avec son déjeuner, enfin les chances étaient minces, les hippogriffes ne sont pas stupides. J'esquissa un sourire malveillant en voyant l'animal voler et arriver aux pieds de Hyunsu. Lui par contre, rester de marbre. Quel mec ennuyeux !

- Non, rassures toi je suis bel et bien vivant. Et Jiwan n'est pas une bête sauvage, il est beaucoup plus sympathique que toi. Et pourquoi le déteste tu autant ? T'es jaloux de lui ou quoi ?

J'espérais bien le mettre en colère en disant cela, enfin les chances d'énerver Hyunsu était minces, aux alentours de 2%, j'ai toujours eu l'impression qu'il ne ressent aucunes émotions, comme s'il était dénuer de tout sentiments. Si ça se trouve, Hyunsu n'est pas un humain, c'est un cyborg ! Enfin un cyborg plutôt bien fait. En fait non, je crois que je suis ridicule. Et puis il est vrai que je le délaisse en ce moment, on ne se voit presque plus, je suis vraiment un piètre ami, il faut que je me rattrape. D'un geste brusque je mis mes deux mains sur ses épaules.

- Bon écoute je suis désolé. Je sais que depuis quelques temps je suis pas très présent voir pas du tout, et je m'en excuse. Pardon Hyunsu ! Pour me faire pardonner, laisse moi te faire un câlin ! Et tu veux bien m'aider à attraper des souris pour Shin ? Diiiiiiis oui, on va bien s'amuser !

En fait, il avait beau m’énerver quelques fois, mais ça reste quand même mon ami, mon Hyunsu à moi.



_________________

* ~ I feel better after looking at my handsome face. Hey guys, look at me and it'll make you feel better ~ *
avatar
Kim Hyun Lee
Botruc

Messages : 128
Date d'inscription : 03/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les étoiles... (Free)

Message par Lee Hyun-Su le Jeu 30 Aoû - 23:06

#_Non, rassures toi je suis bel et bien vivant. Et Jiwan n'est pas une bête sauvage, il est beaucoup plus sympathique que toi. Et pourquoi le déteste tu autant ? T'es jaloux de lui ou quoi ?

Il n'en fallut pas davantage pour que je plante mes yeux dans les siens, le regard aussi sombre que les cachots de ma demeure. Il n'avait peut-être pas tout à fait tort, certes, mais quelqu'un de mon rang vaut bien plus que cela. Non, je ne devais pas être jaloux, c'était sûrement un sentiment de trahison face à l'amitié que je lui accordais malgré mon importance. Voilà tout. Ma confiance est un cadeau qui se mérite, et il suffit qu'un type qui empeste le démon à plein nez fasse irruption pour que Hyunlee ne s'y intéresse plus. Je ne pense pas que ce soit ce qu'on appelle la jalousie. A l'instant où j'ouvris la bouche, il posa ses mains sur mes épaules. Que me voulait-il encore ? Ce qui sorti ensuite de bouche dépassait les limites de mon imagination.

#_Bon écoute je suis désolé. Je sais que depuis quelques temps je suis pas très présent voir pas du tout, et je m'en excuse. Pardon Hyunsu ! Pour me faire pardonner, laisse moi te faire un câlin ! Et tu veux bien m'aider à attraper des souris pour Shin ? Diiiiiiis oui, on va bien s'amuser !

Au fur et à mesure qu'il exprimait son désarroi, mes yeux s'écarquillaient. Diantre, il avait réussi à me perdre dans ses sottises ! Un câlin ! Jamais je n'en avais eu. Ou du moins pas depuis que ma mémoire était active. Je jetai furtivement un regard à son serpent qui clamait sa faim à tue-tête, puis vers mon chien dont le derrière dépassait de sa cachette derrière un tronc d'arbre.

#_Je dois dire que tu me surprendras toujours... Soit, fais moi un... un "câlin", si ça te chante. Je pense qu'avec ce dont tu m'as accusé, je ne peux être davantage rabaissé.

Ne sachant pas vraiment comment exécuter ce geste d'affection particulièrement symbolique du bas-peuple, j'écartai légèrement les bras, le visage fermé, inexpressif, et m'approchai de Hyunlee, aussi rapide qu'un escargot sous somnifères. Je n'étais pas très enthousiaste à l'idée de me rabaisser à ça, et pourtant une part de moi s'en réjouissait. Peut-être un appétit de la découverte. En général je préférais me tenir à l'écart des contacts physiques mais, je me répète, Hyunlee était un des seuls à pouvoir me toucher. Alors, pourquoi pas. Guidé par son geste, je me retrouvai serré contre lui, la tête au creux de son épaule. C'était finalement quelque chose d'agréable, malgré tout. Je sentais à nouveau son souffle dans mon cou. J'étais tendu, voire même raide, mais je le sentais, lui, très à l'aise. Je profitai de cet instant pour m'essayer à mon tour au sentimental, sans grand succès. Mais pour un premier essai, c'était pas mal.

#_Tu es, je crois, le seul qui mérite réellement de vivre à mes yeux. Et ton copain m'inspire pas confiance. Je suis juste... Inquiet.

Je me dégageai immédiatement de son étreinte, comme pour rompre la magie de l'instant. Il ne fallait pas que l'on s'attarde là dessus. Je venais en trois phrases de m'exprimer plus que je ne m'étais jamais exprimé de toute ma vie. Je sortis ma baguette de ma poche, et foudroyais d'un éclair vert une musaraigne qui passait par là.

#_Il y a des rongeurs partout. C'est le paradis des serpents ici.

_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les étoiles... (Free)

Message par Kim Hyun Lee le Dim 2 Sep - 1:11

- Je dois dire que tu me surprendras toujours... Soit, fais moi un... un "câlin", si ça te chante. Je pense qu'avec ce dont tu m'as accusé, je ne peux être davantage rabaissé.

Il articula le mot "câlin" comme si ce dernier était une chose tabou, un sacrilège, une chose qui allait damner son âme à tout jamais et qui allait l'envoyer dans les plus profondes entrailles des enfers pour l'y plonger dans un sommeil immuable. C'était comme s'il n'en avait jamais fait. D'ailleurs c'est peut être le cas, il n'a jamais trop aimé ça, les contacts physiques, contrairement à moi, j'adore enlacer les gens. Sauf les gros qui puent la sueur, j'aime pas trop ça, j'ai déjà faillit mourir étouffer et j'ai eu 3 côtes brisées, j'en garde pas un très bon souvenir. Il s'avança vers moi, tel un élan rose léthargique. Je m'avança vers lui d'un pas beaucoup plus dynamique que le sien, heureusement d'ailleurs, sinon on aurait eu le temps de prendre racine et être un arbre, c'est vraiment pas cool, ils se font arracher les feuilles, leur écorces grouillent de vilaines bébêtes, et des couples, amoureux pour un temps, viennent y graver leurs initiales. Bref, je veux pas être un arbre. Je le pris alors dans mes bras et lui tapota la haut de la tête. Il était vraiment raide, aussi figé q'une statue de pierre.

- Tu es, je crois, le seul qui mérite réellement de vivre à mes yeux. Et ton copain m'inspire pas confiance. Je suis juste... Inquiet.

Il débita ces paroles tout en mettant un terme à nôtre premier et surement dernier câlin. C'est dommage, il tient plutôt chaud, et je commence sérieusement à avoir froid. Mais pourquoi me dit-il ces choses attentionnées, bienveillantes, plaisantes et délicates ? Bon d'accord j'avoue que j'exagère un peu, voir beaucoup mais ce n'est pas vraiment dans ses habitudes de dire ce genre de chose. Et il est juste inquiet par rapport à Jiwan ... Bizarrement, j'aurai secrètement voulu que ce soit de la jalousie, j'aime bien me sentir aimé et désiré, c'est un sentiment plus que plaisant.

- Il y a des rongeurs partout. C'est le paradis des serpents ici.

D'un coup de baguette, le rongeur se retrouva les 4 pattes en l'air. Ils ont vraiment l'air ridicules quand ils meurent, les pattes en l'air, comme s'ils essayaient de prier le seigneur. Shin s'empressa de gober la musaraigne. Beeeurk, les serpents n'ont vraiment des goûts très raffinés en ce qui concerne la nourriture. Oh en voilà une autre là bas ! J'espère qu'aucunes de ces bestioles ne sont infectées par une quelconque maladie, je ne voudrais pas que Shin tombe malade. Après que Shin soit repût, je m'avança en direction de Hyunsu.

- Haha, tu es vraiment mauvais pour faire des câlins. Shin te remercie pour le repas. Et ne t'inquiète pas pour moi, je suis un grand garçon, je sais ce que je fais, enfin je suppose.

En fait, je crois que j'aurai pas du dire que je supposer. Et puis j'en ai marre de chercher à manger pour Shin, en plus j'ai faim, j'ai froid et je suis fatigué ! Il est pas assez grand pour chercher à manger lui même ? Je le remis autour de mon cou. Et cette nuit je vais dormir avec mon pauvre petit camarade de chambre délaissé qui ne sait pas faire des câlins.

- Ca te dirais de rentrer aux dortoirs ? Je crois que je vais commencer à avoir des stalactites au bord des narines et je vais pas être beau à voir comme ça.



_________________

* ~ I feel better after looking at my handsome face. Hey guys, look at me and it'll make you feel better ~ *
avatar
Kim Hyun Lee
Botruc

Messages : 128
Date d'inscription : 03/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les étoiles... (Free)

Message par Lee Hyun-Su le Dim 2 Sep - 10:44

- Haha, tu es vraiment mauvais pour faire des câlins. Shin te remercie pour le repas. Et ne t'inquiète pas pour moi, je suis un grand garçon, je sais ce que je fais, enfin je suppose.

Il supposait. Supposait ! Non mais si il croiyait me rassurer avec ça... Enfin, en fait je n'étais pas si inquiet que ça, je savais ce qu'il vallait, et je ne pensait pas qu'on puisse lui nuire si facilement. Mais avouer la vérité ? Jamais. Je ne pouvais pas m'avouer jaloux, même à moi-même, alors à lui ? Non, jamais. Même si j'avais encore la sensation de ses bras autour de moi et de son souffle dans mon cou... -Mais qu'est ce que je raconte ? Oubliez ça.-

- Je sais qu'il me remercie, je suis fourchelang aussi, je te rappelle.

Fichtre. J'aurais pas dû être aussi froid, cette fois. Je me rendais bien compte des efforts que faisait Hyunlee pour que notre amitié soit un peu plus conviviale, et je ne l'aidais pas du tout. J'avais envie de m'excuser mais le mot 'Pardon' n'a pas daigné sortir d'entre mes lèvres sèches.

- Ca te dirais de rentrer aux dortoirs ? Je crois que je vais commencer à avoir des stalactites au bord des narines et je vais pas être beau à voir comme ça.

Je sortis de ma poche intérieure la laisse de Mei et la lui attachai. Il était parfaitement capable de me suivre sans ça mais, avec la présence de Shin, je préfèrais l'attacher, on ne sait jamais. Il était encore bien froussard, parfois.

- Certes, pourquoi pas. Je pense que Mei a fini sa promenade, donc...

Je suivis alors mon camarade jusqu'à l'intérieur du temple, les yeux rivés au sol, perdu dans mes pensées.

_________________


# W a w , F a n t a s t i c . B a b y . ~ *
. Lee Hyun-Su . Sang Pur . 18 ans .
. Licence Sciences Occultes et Runes Anciennes .
avatar
Lee Hyun-Su
Botruc

Messages : 130
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les étoiles... (Free)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum